Soutien à l’ONG SOS Méditerranée : La droite régionale ne s’y oppose pas !

0
475

Communiqué du Groupe Rassemblement National Centre-Val de Loire.

Jeudi 15 décembre, en Session Plénière du conseil régional du Centre – Val de Loire, l’ensemble des groupes de la majorité (gauche et extrême-gauche) présentait un vœu soutenant les opérations de SOS Méditerranée en proposant une nouvelle subvention pour cette Organisation Non Gouvernementale (ONG).

Notre Président de groupe, Aleksandar Nikolic est intervenu afin de rappeler que les mafias de passeurs se servent de SOS Méditerranée et d’autres ONG pour faciliter le transfert de migrants en Europe. Cette complicité indirecte a déjà été révélée par l’ex-Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, la justice italienne, Frontex et de nombreux journalistes. Elle ne fait qu’encourager les candidats à l’exil et multiplie le nombre de victimes en mer.

Côté pile, cette immigration récente pèse sur notre système judiciaire et policier (50 % des faits de délinquance à Paris et Marseille sont le fait d’étrangers), notre système de santé (coût annuel de l’AME réservée aux clandestins : 1,2 milliard d’€) et menace le vivre-ensemble sur notre territoire.

Côté face, les migrants paient en moyenne 3000 € pour traverser la Méditerranée, une somme importante qui pourrait être investie dans le développement de l’économie de leurs pays respectifs.

Le groupe « Rassemblement National et Alliés » a été le seul à voter contre cette subvention négative pour la France, les Français et les pays d’émigration économique, le groupe LR (union de la Droite et du Centre) préférant étonnement ne pas prendre part au vote malgré l’élection d’Éric Ciotti à la Présidence des Républicains.

Télécharger en format imprimable : Communiqué RNCVL 2022.12.16 Subvention SOS Méditerranée

LAISSEZ VOTRE MESSAGE