Point d’étape du SRADDET et Avenant à la Convention TER.

0
71

Thibaut DE LA TOCNAYE

« 80% des PMI sont situées dans les zones semi-rurales et semi-urbaines. Partant de ce constat, la métropolisation à outrance est un handicap majeur pour la relance économique et retrouver la croissance qui nous manque ! Ainsi, si nous accordons 1 € dans les métropoles il faut en retour, investir 4 € dans les territoires ruraux ! »

 

 

 

 


Mylène WUNSCH

 » Vous présentez une carte des axes routiers sous la responsabilité de la Région mais pour autant rien n’est évoqué concernant certains axes à priori dangereux. Je pense à la N154 ou la RD943 entre Châteauroux et Loches qui est d’une dangerosité avérée. Nous devons porter nos efforts sur une sécurisation effective des axes routiers, particulièrement les transversaux, qui permettent le désenclavement des territoires ruraux et sont utilisés par un très grand nombre de nos concitoyens. « 

Rapport 21.05.05 Point d’étape SRADDET – Mylène WUNSCH

 


Aleksandar NIKOLIC

Dans les secteurs de la sécurité, de l’agriculture, de la santé, du tourisme, de l’industrie, la 5G permettra de très grandes avancées. Notre région est jugée la moins attractive de France… En lançant un plan 5G, les cartes peuvent être redistribuées, ça peut être un atout énorme pour améliorer la vie des habitants mais aussi pour attirer des entreprises à proximité, ne ratons pas ce passage, nous pouvons être une région motrice ou une région définitivement déclassée.

Rapport 21.05.05 Point d’étape SRADDET – Aleksandar NIKOLIC

 


CHASSIER Michel

Michel CHASSIER (sur l’avenant à la convention TER)

Sur les impacts liés au Covid, estimés à 88,7 M€, la Région Centre-Val de Loire participe à l’effort de prise en charge à hauteur de 26,7 M€, soit 30%. On peut estimer que cet accord est satisfaisant pour la Région, il n’est pas certain que nous aurions obtenu autant d’un autre opérateur. Sur la prolongation de la convention durant le délai des négociations, nous sommes également favorables. Nous approuvons cette négociation de gré à gré, tant que l’ouverture à la concurrence n’est pas imposée.

Rapport 21.05.07 Convention TER – Michel CHASSIER


Le groupe RN s’est abstenu sur ce rapport.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE