Le groupe RN déplore un budget 2022 dispersé et sans véritable évaluation.

0
163

CHASSIER Michel

Michel CHASSIER

 » La Région annonce 6 grandes priorités mais les crédits diminuent pour l’économie, la recherche ou les territoires… le recrutement de médecins patine. Ce budget 2022 ne répond pas aux attentes de nos concitoyens. « 

Rapport 21.05.01 BP 2022 – Michel CHASSIER

 

 

 


Ambre LOUISIN

Sur la santé, la Région Centre-Val de Loire doit :

  • Apporter une réponse collégiale et partenariale aux besoins des patients en soutenant le développement des centres de santé existants et de tous les modes d’exercices coordonnés.
  • Déployer un volet communication pour renforcer l’attractivité et l’accompagnement des professionnels soignants.
  • Encourager l’expérimentation et le développement de structures publiques/privées agencées au coeur des établissements de santé pour désengorger les urgences.

Rapport 21.05.01 BP 2022 – Ambre LOUISIN


Aleksandar NIKOLIC

Nous voudrions que notre collectivité permette d’augmenter le pouvoir d’achat des habitants de notre Région, tout en diminuant l’émission de gaz à effets de serre tout en contribuant à l’échat d’un convertisseur au bioéthanol E85 dans la limite de 500 € et de 50% du prix total comme l’ont fait d’autres régions »

Rapport 21.05.01 BP 2022 – Aleksandar NIKOLIC

 

 

 


Thibaut DE LA TOCNAYE

 » Je dénonce la baisse invraisemblable du chapitre économie-innovation de – 8% alors que c’est le cœur de la politique régionale de réindustrialisation et de relocalisation avec en priorité la recherche et les fonds régionaux d’investissement. « 

 

 

 

 

 


Le groupe RN a présenté 3 amendements visant à accorder une bourse doctorale de 8 000 € par an, de la 2ème à la 6ème année (après l’obtention du PACES) à un peu moins de 200 étudiants en médecine qui s’engageront à exercer dans des territoires caractérisés par une offre médicale prioritaire, identifiés par la collectivité, pour une durée de 10 ans.

Pour financer ce programme dans le cadre de ce budget primitif 2022, nous proposons de redéployer les crédits de paiement :

Aucun des trois amendements n’a été adopté.


Le groupe RN a voté contre ce budget.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE