Des orientations budgétaires affectées par la crise sanitaire.

0
59

CHASSIER Michel

Michel CHASSIER

La TVA représente aujourd’hui une fraction déterminante dans nos recettes, dont chacun espère le dynamisme, mais qui reste sensible à la conjoncture économique. Or, passé le rattrappage du niveau d’avant crise, obtenu au prix d’un déficit budgétaire sans précédent, les prévisions de croissance dès 2023 retombent au niveau d’avant, entre 1 et 1,5% sans exclure le risque d’une nouvelle défaillance !

Rapport 21.04.01 Orientations Budgétaires – Michel CHASSIER

 


BÉJEAU LionelLionel BEJEAU

La création de nouveaux centres de santé s’accompagne de solutions complémentaires comme la télémédecine ou la médecine ambulante pour rapporcher l’offre de soin des patients situés en zone sous-dense. Celle-ci peut prendre la forme d’un bus ou d’un camion de santé. Au sein des Conseils de l’Ordre l’idée fait son chemin, notre équipe avait également proposé ce type d’offre lors de la campagne régionale.

Rapport 21.04.01 Orientations Budgétaires – Lionel BEJEAU


Mathilde PARIS

Pour améliorer l’offre culturelle dans nos territoires, nous proposons la création de scènes itinérantes pour permettre aux acteurs du spectacle vivant de se produire dans des lieux insolites. Ainsi qu’un festival des canaux, qui mériteraient d’être valorisés, les nouvelles Renaissances ayant permis d’attirer un million de visiteurs supplémentaires.

 

 

 

 


Mylène WUNSCH

L’ouverture progressive du transport ferroviaire à la concurrence risque à terme d’accentuer encore plus le désengagement des petites lignes au profit de celles à priori rentables. Or, l’offre de transport qui est gérée et proposée par le Conseil Régional à l’ensemble de nos administrés, n’à pas vocation à être rentable mais à être utile : c’est tout le sen du service public auquel nous tenons.

Rapport 21.04.01 Orientations Budgétaires (Transports) – Mylène WUNSCH

 


Régine FLAUNET (TICPE)

Votre majorité est toujours prise en otage par une écologie punitive dépourvue de fibre sociale. Avec cette part régionale de TICPE, vous taxez à tort deux fois plus le gazole que l’essence. Pourtant, d’après une étude de l’Institut Français du Pétrole et des Energies Nouvelles (IFPEN) parue le 16 décembre 2020, les motorisations diesel ne sont pas plus polluantes que les essences, c’est même le contraire pour les plus récentes.

Rapport 21.04.02 TICPE – Régine FLAUNET

 


Le groupe Rassemblement National prend acte de ce rapport d’orientations budgétaires 2022 et vote contre le maintien du tarif de la majoration Grenelle de la TICPE.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE