Energies : Au RN, l’Hydrogène n’a pas de couleur politique.

0
331
Véronique Péan
Véronique Péan
Véronique PEAN

« Le mix électrique français est majoritairement composé de nucléaire, à 77 % et d’hydraulique à 20 % : il faut considérer en priorité la production d’hydrogène à partir de ce mix décarboné. L’énergie nucléaire a deux avantages : elle nous permet d’être l’un des pays qui émet le moins de CO2 pour sa production d’électricité, et elle nous garantit notre indépendance. Et comme Français, rien n’est plus important que notre indépendance ».

Rapport 21.01.05 Feuille de route pour l’Hydrogène – Véronique PEAN


Gilles Godefroy
Gilles Godefroy
Gilles GODEFROY

« Même si les pouvoirs publics subventionnent l’hydrogène « vert », dont le coût de production est aujourd’hui trois fois supérieur à l’hydrogène « gris » ou « noir », issus du gaz, du pétrole ou du charbon, il faudra des quantités astronomiques d’électricité pour mener à bien cette électrolyse. Monsieur Philippe Boucly rappelle que « Les politiques n’ont pas conscience des quantités d’électricité à produire pour remplacer les énergies fossiles. Je vous l’accorde, c’est monstrueux. »

Rapport 21.01.05 Feuille de route pour l’Hydrogène – Gilles GODEFROY


Le groupe RN s’est abstenu sur ce rapport, adopté par ailleurs.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE