Un Contrat de Plan Etat-Région loin de répondre aux défis posés par la crise.

0
137
Michel Chassier
Michel Chassier
Michel CHASSIER

« Les axes thématiques retenus dans le CPER ne répondent en rien aux véritables défis que nous devons affronter, mais cela n’a rien de surprenant car ils découlent des directives d’une Europe impuissante relayées par un gouvernement sans vision nationale, au point de démanteler ou de brader tous nos fleurons industriels, y compris dans les secteurs stratégiques. Malheureusement les moyens ne sont pas à la hauteur, et la Région y ajoute des contraintes supplémentaires sous la pression des écologistes, autant dire qu’il ne faut rien attendre. Cet aveuglement idéologique vous fait perdre de vue l’importance dans l’économie régionale de secteurs stratégiques comme l’aviation, l’automobile ou l’industrie de la défense, sujets devenus tabous dans la nouvelle religion. »

Rapport 20.04.03 CPER 2021-2027 – Michel CHASSIER


Véronique Péan
Véronique Péan
Véronique PEAN

« Dans les Quartiers Prioritaires de la Ville, le recul économique n’est plus à démontrer au profit de l’accroissement du communautarisme : la Cour des Comptes affirme que « les mosquées y remplacent parfois les commerces de proximité », qu’ils concentrent jusqu’à 70% d’habitants en situation de précarité et 40% d’étrangers. Une immigration que notre pays ne peut plus assimiler. Que faut-il de plus pour que vous reconnaissiez que cette stratégie est un échec cuisant ? »

Rapport 20.04.03 CPER 2021-2027 – Véronique PEAN


Gilles Godefroy
Gilles Godefroy
Gilles GODEFROY

« Vous n’avez même pas voulu faire un geste pour la RD943, ni pour la RN151 alors même que leur dangerosité n’est plus à démontrer, quand bien même la Présidente PS de Bourgogne-Franche Comté, accorde le minimum aux infrastructures de même strate comme la RN7. La mobilité est pourtant un sujet transversal. Des réseaux routiers régionaux de qualité seront indispensables, si, comme vous le prétendez, vous voulez revitaliser les petites villes. »

Rapport 20.04.04 CPER 2021-2027 – Gilles GODEFROY


Ludovic Marchetti
Ludovic Marchetti
Ludovic MARCHETTI

« Vous financez le remplacement de la production nucléaire par des énergies renouvelables qui baisseront obligatoirement et sensiblement nos capacités de production électrique nationale. Mais vous voulez dans le même temps développer le tout numérique, ce qui sera techniquement incompatible.  Alors que nos capacités marquent déjà des insuffisances du fait de vos choix stratégiques, comment absorberez-vous la demande croissante exponentielle des usages numériques qui est estimée à 25% d’ici 2030, soit + 15 TWh/an ? »

Rapport 20.04.03 CPER 2021-2027 – Ludovic MARCHETTI


Le groupe RN Centre-Val de Loire a voté contre ce rapport.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE