Printemps confiné, automne citoyen.

0
143
Commission Permanente du 14 Octobre 2020.
Intervention de Michel CHASSIER sur le rapport 20.08.27.87.

Nous avions voté en janvier contre le projet du « Printemps citoyen » au motif il ne s’agissait pas d’une subvention à une association mais d’un achat de prestation à l’association KAWAA, propriétaire du label « Printemps citoyen ». Nous restons sur cette position. Le rapport qui nous est présenté porte sur un appel à initiatives pour lequel ont été retenus 31 projets pour un total de 64 593 €.

Passons sur le fait qu’un bon nombre de manifestations ont déjà eu lieu, ce qui fait qu’on demande aux élus d’entériner une décision des services, prise avec l’aval de l’exécutif. On peut légitimement se demander pourquoi nous sommes là ! On est en droit de se demander qui compose ce mystérieux comité de pilotage.

Sur le fond, car il faut quand même l’évoquer, le détail des manifestations vaut le détour. Je ne vais pas faire le détail des manifestations sauf pour dire que c’est mauvais à 80% ! Je ne prendrai qu’un exemple, sans aller très loin : le premier dossier retenu, la fête des possibles à Châteauroux. Il me paraît particulièrement représentatif de l’ensemble de ces manifestations.

D’abord la manifestation a déjà eu lieu le 26 septembre, avec un succès mitigé de l’aveu même des organisateurs.

Ensuite cette manifestation associe Villes au Carré, la FOL36, associations déjà largement subventionnées par la Région et d’autres collectivités, Indre et transition, dont la page Facebook mérite également une visite. La publication la plus récente est un appel pour un rassemblement de soutien à la marche nationale des « sans-papiers ».

Tout cela commence à faire beaucoup. Il est scandaleux que l’argent du contribuable soit utilisé pour financer ce réseau imbriqué d’associations politisées. C’est un système qu’il, faudra bien dénoncer publiquement, puisque rien ne transpire du huis clos de cette commission. Mais n’oubliez pas que les procès-verbaux sont à la disposition du public, et que les décisions prises engagent tous ceux qui les ont votées.

J’ajouterai pour conclure que les organisateurs vont bénéficier d’un versement forfaitaire de 3000 € maximum en une seule fois à compter de la notification de délibération des élus, contrairement à notre règlement financier. Rien au sujet du contrôle.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE