Numérus Clausus : Le mépris de Macron, l’humiliation pour Bonneau.

0
182
Communiqué du Groupe RN au conseil régional Centre-Val de Loire.

Suite à sa dernière entrevue avec la ministre de la santé Agnès Buzyn, le soldat Bonneau pensait avoir obtenu 300 places supplémentaires en deuxième et troisième année de médecine afin de répondre à la désertification grandissante.

Il vient d’essuyer un refus catégorique.

Pourtant notre Région compte seulement 124 médecins généralistes pour 100 000 habitants contre 153 en moyenne sur le territoire national !

Par cette décision stupide, Monsieur Macron et son gouvernement ne font que confirmer leur mépris de notre région, déjà touchée par les fermetures de maternités au Blanc et à Pithiviers.

Le fait est qu’au lieu de travailler sur les vraies urgences – au premier rang desquelles la désertification médicale – M. Bonneau préfère céder aux lubies les plus fumeuses de ses alliés. Par exemple l’obscure « COP Régionale » qui est imposée par les écologistes pour des raisons idéologiques et sous prétexte de faire plus et mieux que le gouvernement.

Encore une fois, le Rassemblement National avait raison : le « grand débat » n’aura servi à rien, il ne reste plus aux Français qu’à en tirer les conclusions dans les urnes.

Télécharger en format imprimable : Communiqué RNCVDL 2019.05.13 – Numérus Clausus

LAISSEZ VOTRE MESSAGE