Grand Carénage : les écolos ça ose tout… c’est à ça qu’on les reconnaît ?

0
356
Centrale de Saint-Laurent-des-Eaux
Centrale de Saint-Laurent-des-Eaux – Crédits Photo : EDF
Communiqué de Presse du Groupe RN au conseil régional Centre-Val de Loire.

Lors de la dernière commission permanente, les écologistes ont, sans surprise, voté contre une aide à la Chambre de Commerce et d’Industrie Centre-Val de Loire destinée à soutenir les entreprises locales afin qu’elles puissent répondre au programme de « Grand carénage » prévu sur les centrales nucléaires de la Région.

L’idée est que les entreprises locales soient en capacité de répondre aux appels d’offres qui seront lancés par EDF. Un des volets du dossier concerne la formation.

Les écologistes préfèrent sans doute les éoliennes fabriquées en Allemagne ou les panneaux solaires fabriqués en Chine.

Michel Chassier est intervenu pour défendre nos entreprises, tout en rappelant que les énergies dites renouvelables étaient encore loin d’apporter une réponse suffisante, ne faisant souvent que déplacer les atteintes à l’environnement sans compter leur coût répercuté sur le prix du Kwh sous la forme de la CSPE.

Mais le plus surprenant est de voir des membres de la majorité, dont le 1er Vice-président Marc Gricourt ainsi que Dominique Roullet, 7e vice-Président délégué à l’Aménagement du territoire et au numérique voter également contre ce dossier comme les écologistes.

On sent bien dans ces prises de position les considérations électorales à l’approche des municipales de 2020, mais cela ne démontre pas une approche sérieuse du dossier.

Et surtout cela démontre que la majorité de François Bonneau est en train de se fissurer chaque jour davantage, elle ne tient que grâce aux écologistes qui malgré leurs 6,6 % au 1er tour des régionales ne cessent de relever le niveau de leurs exigences.

Jusqu’au point de rupture ?

Télécharger en format imprimable : Communiqué RNCVDL 2019.05.10 – Grand Carénage (V2)

LAISSEZ VOTRE MESSAGE