Le Numérique au service des habitants et des citoyens : révolution ou imposture ?

0
1763
Charles de Gevigney
Charles de Gevigney
Charles de GEVIGNEY (5′)

« Vous reconnaissez vous-même dans ce texte que 40% des français déclarent ne pas être en capacité de réaliser seuls leurs démarches en ligne. Pourtant vous savez parfaitement que cette fracture numérique vous la précipitez en excluant de facto les décrocheurs par l’incitation à dématérialiser toujours plus, entre autres, les services publics sous des prétextes de rationalisation et de baisse des coûts. » Lire mon intervention

Philippe Lecoq
Philippe Lecoq
Philippe LECOQ (3′)

« Le numérique se déploie de façon massive dans la société et cela bouleverse de nombreux domaines notamment celui d’apprendre. Le lycée, à l’heure de la société de la connaissance, reste le lieu clé qui concerne à la fois beaucoup d’attentes. Le numérique dans l’éducation est donc assez critiqué par de nombreux experts. » Lire mon intervention

 

Gilles Godefroy
Gilles Godefroy
Gilles GODEFROY (3′)

« Ce plan ne concerne que la fibre. Rien sur la téléphonie mobile ! Nous connaissons tous les fameuses zones blanches où l’on ne capte mème pas la 3G. Et ce n’est pas que dans la ruralité profonde – la téléphonie mobile devrait être considérée comme un service public ! » Lire mon intervention

 

 

Le groupe RN s’est abstenu sur ce rapport.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE