Les élus RN dénoncent les gabegies de la majorité socialiste.

0
284
Commission Permanente du 18 janvier 2019.

Ce vendredi en commission permanente, les élus RN sont à nouveau intervenus sur plusieurs dossiers, dénonçant tour à tour des subventions à une association politiquement radicalisée, à ENEDIS pour des « assises de la transition énergétique » où cette entreprise apparaît comme… sponsor, au FRAC dont le budget 2019 ressemble à celui de 2018 (seulement 20 000 € de billetterie sur un budget de presque 3 millions d’euros !), ou encore contre des projets de coopération internationale.

Des métiers non reconnus subventionnés par la majorité

Autre dossier chaud et âprement discuté : une subvention à l’association « Ferme d’avenir » pour une formation de « payculteurs et paycultrices », autrement dit des métiers qui n’existent pas. En réalité une façon de subventionner l’association, rattachée au domaine de la Bourdaisière lui-même largement subventionné.
Cela devenait tellement gros que le président de la commission s’était abstenu, de même que les écologistes, plusieurs socialistes et les élus RN et UDC. En catastrophe le montant de l’aide a été légèrement revu à la baisse, tout cela sent le rafistolage, mais cela à suffit pour convaincre le groupe socialiste et même les écologistes (moyennant quelle promesse ?). Le groupe RN a voté contre, suivi pour une fois par le groupe UDC.

LAISSEZ VOTRE MESSAGE