Session Plénière : Les Cabotins d’Assemblée.

0
371
Communiqué de Presse du Groupe Rassemblement National au Conseil Régional Centre-Val de Loire.

Deux élus ayant quitté sa majorité, François Bonneau pouvait craindre d’être mis en minorité au conseil régional et ne pas pouvoir faire adopter son budget.

C’était sans compter sur le soutien de l’Union de la Droite et du Centre : alors qu’il avait la possibilité de faire tomber l’exécutif socialiste, le président de l’UDC, Guillaume Peltier, a courageusement préféré s’abstenir.

Sans doute en remerciement de l’adoption par l’assemblée des deux amendements dont il se vante :

Premièrement, la proposition du « chèque – carburant » adoptée en marge du vote du budget prévisionnel 2019, ne changera strictement rien pour les habitants du Centre-Val de Loire puisque le Conseil Régional n’a aucun moyen de contraindre le Parlement à quoique ce soit : Une simple lettre au Père Noël !

Deuxièmement, le « moratoire fiscal » n’apportera aucun gain de pouvoir d’achat puisque la Région maintient sa taxation punitive sur les automobilistes au plus haut niveau (cartes grises, TICPE Grenelle)

La maigre victoire politique dont se vante Guillaume Peltier va lui coûter cher en crédibilité : Comment prétendre incarner l’opposition quand on a laissé faire l’exécutif socialiste – écologiste alors qu’on avait le pouvoir de le bloquer ?

En réalité Guillaume Peltier n’a rien obtenu mais il sauvé le soldat Bonneau.

Le Rassemblement national a refusé de s’associer à cette mascarade, il a voté contre un budget qui ne répond pas aux attentes exprimées par nos concitoyens.

Télécharger en format imprimable : Communiqué RNCVDL 2018.12.21 – Les Cabotins d’assemblée

LAISSEZ VOTRE MESSAGE