Politique Sportive : Pour que l’Etat ne se défausse pas sur les Régions.

75
Michel Chassier
Michel Chassier
Michel CHASSIER, rapporteur du Groupe RN :

« Le sport est une compétence partagée dont l’articulation des interventions nécessite d’être clarifiée entre les acteurs : l’Etat pour les fédérations, la Région pour les Ligues, les Départements pour les comités départementaux, et le bloc communal pour les clubs. La Région est contractuellement sollicitée au titre du financement des grands équipements sportifs en plus de soutenir les manifestations d’ampleur et d’intérêt régional. Le risque de dispersion des moyens existe bien, à fortiori avec un budget contraint, d’ailleurs la ligne budgétaire dédiée à cette politique se contracte chaque année, ce qui relativise la portée des engagements de la majorité. Dans le même temps, l’Etat impose ses priorités et ses objectifs, notamment en matière de gestion du Fonds National pour le Développement du Sport dont les moyens sont captés par les politiques de cohésion sociale. C’est pour cette raison que le groupe RNCVL proposera un vœu afin que l’Etat ne défausse pas sur les Régions ! » Rapport 18.05.05 Politique Sportive – Michel CHASSIER


Charles de Gevigney
Charles de Gevigney
Charles de GEVIGNEY :

« J’ai rappelé que le sport était un enjeu de santé publique notamment pour les séniors. C’est aussi un moyen d’éducation à l’égalité et la citoyenneté, en particulier les jeunes qui compose une grande partie des 640 000 licenciés. Enfin, il faut préciser qu’un rapport remis au Sénat fait état de dérives communautaristes, de prosélytisme, de refus de la mixité dans le milieu sportif de certains quartiers et que ce phénomène qui gangrène la société française est fortement susceptible de faire échouer les politiques menées par les collectivités. »


Véronique Péan
Véronique Péan
Véronique PEAN :

« Nous déposons un amendement à la convention afin que les bénéficiaires s’engagent à respecter les principes fondamentaux de la charte du CNOSF ainsi que la laïcité, la lutte contre les pratiques communautaristes et la radicalisation, ainsi qu’encourager la pratique sportive féminine. » Rapport 18.05.05 Politique Sportive – Amendement de la Convention (Groupe RN)

L’amendement présenté n’a pas été adopté. (rejeté par la majorité socialo-écologiste)