Carte des Formations 2018 : Au plus près des métiers et du territoire.

262
Philippe Lecoq
Philippe Lecoq
Philippe LECOQ, sur les formations initiales : (à donné pouvoir à Gilles GODEFROY)

« Je rappelle la nécessité de proposer à tous les jeunes des formations qui répondent à leur besoins pour mieux lutter contre le décrochage bien que ce rapport n’utilise pas les critères  essentiels comme le taux de remplissage, le taux d’insertion et le potentiel de recrutement dans chaque filière tant la difficulté d’évaluer les besoins des entreprises est réelle, le marché du travail et les perspectives d’emplois préoccupants. La formation des jeunes décidée par l’Etat et mise en oeuvre par la Région doit absolument aboutir à un emploi stable, à plus forte raison pour les métiers en tension (restauration, hôtellerie…) où les besoins sont importants dans notre territoire mais où les attentes des apprenants et des professionnels font face à de profondes divergences. » Rapport 17.05.07 Carte des Formations 2018 – Philippe LECOQ


Nadine Boisgerault (crédits photo : conseil régional Centre-Val de Loire)
Nadine Boisgerault
Nadine BOISGERAULT sur la formation professionnelle :

« J’insiste sur les carences et les complexités des formations « tout au long de la vie » ces 30 dernières années qui ne bénéficient pas aux chômeurs et trop peu aux salariés des petites entreprises. Les acteurs de la formation (Education Nationale, Pôle Emploi, Collectivités, Sociétés privées…) se partagent non sans opacité ce marché inégalitaire et trop peu adapté à ceux qui devraient en bénéficier en priorité » Rapport 17.05.07 Carte des Formations 2018 – Nadine BOISGERAULT