Une Région 100% santé : cinglant démenti 48 heures après l’annonce du plan régional.

0
454

Communiqué du groupe RN Centre-Val de Loire

Mardi 26 novembre réunis solennellement à la Faculté de Médecine de Tours, le Conseil régional et le CESER présentait le plan « une région 100% santé ».

Au nom de Rassemblement national, Michel Chassier devait tempérer ces annonces en soulignant qu’elles dépendaient largement du bon vouloir de l’Etat. Pour les mesures proposées par la Région, comme le recrutement de 150 médecins salariés, le RN souhaite savoir comment elles seront financées, si toutefois il se trouve des praticiens intéressés par cette offre, ce qui n’est pas garanti.

Mais 48 heures après cette opération de communication, l’on apprend avec stupéfaction dans la Nouvelle République, les fermetures conjointes de la permanence de soins, du service médecine, des soins de suite et des soins palliatifs à l’hôpital de La Châtre aujourd’hui regroupé avec l’hôpital de Châteauroux.

Ce qui constitue un sanglant démenti aux ambitions affichées par la Région, et surtout illustre son impuissance face à des décisions qui lui échappent.

Et pendant ce temps-là Edouard Philippe, accompagné de quatre ou cinq ministres qui apparemment n’ont rien de mieux à faire, était à Vendôme pour son « Tour de France des solutions » ! On ne saurait mieux se moquer du monde !

Le Rassemblement demande urgemment un rééquilibrage des politiques régionales et nationales pour compenser les handicaps dont souffrent la ruralité et les villes moyennes, qui représentent les 2/3 de la population de notre Région.

Télécharger en format imprimable : Communiqué RNCVDL 2019.11.29 – Hôpital de la Châtre

LAISSEZ VOTRE MESSAGE