Décision Modificative N°1 du Budget 2018.

153
Michel Chassier
Michel Chassier
Michel CHASSIER rapporteur du groupe RN : 

« Tout d’abord, cette DM1 apparaît comme modeste au premier abord, avec un solde 2,8 M€ en recettes et en dépenses. A mi-parcours, les dépenses de fonctionnement augmentent de 1,05% non loin du « plafond contractuel » de 1,2% imposé par l’Etat. Les dépenses d’investissement elles, diminuent.

Parmi la hausse des recettes : un gain suite à la négociation de la convention TER revue à mi-parcours (11 M€) ainsi que de l’excédent de l’exercice 2017 (14,55 M€) viennent contraster avec la baisse de la CVAE (-16,5 M€) mais permettent néanmoins de diminuer le recours à l’emprunt (-11,8 M€). Parmi les autres mouvements conséquents à mentionner : 14,1 M€ en dépenses dans le budget de la formation professionnelle et 8,6 M€ en recettes. Enfin, les dépenses de fonctionnement augmentent également en ce qui concerne le fonctionnement des lycées : +2 M€ pour les dépenses énergétiques, +0,88 M€ pour financer les contrats aidés et palier au désengagement de l’Etat… soit 2,5 M€ sur une année pleine. » Rapport 18.04.02 Décision Modificative N°1 Michel CHASSIER


Le groupe Rassemblement National s’est abstenu sur cette DM1.